Révision du cahier des charges pour la restauration commerciale

Depuis 2012, les restaurants commerciaux déclarant utiliser des produits bio sont tenus de se certifier. Le cahier des charges actuel s’appuie sur la définition de 3 catégories de restaurants :

- Cas 1 : introduction d’ingrédients et produits bio seulement

- Cas 2 : proposition de plats et menus bio

- Cas 3 : restaurants bio pour lesquels l’ensemble des ingrédients et des denrées alimentaires, y compris les boissons doivent être biologiques

Le bilan des 4 premières années d'application fait apparaître un nombre limité de restaurateurs certifiés alors que plusieurs centaines de restaurants revendiquent des produits, des plats ou des menus bios. Ainsi, au 1er mars 2016 étaient notifiés et figuraient à ce titre sur l’annuaire officiel des opérateurs en agriculture biologique (http://annuaire.agencebio.org ) :

  • Cas 1 : 174 restaurants proposant un ou plusieurs produits bio, dont de nombreux glaciers
  • Cas 2 : 40 restaurants proposant des plats ou menus bio,
  • Cas 3 : 75 restaurants bio.

Sur ce constat, le Conseil National de l'Agriculture Biologique a mandaté l'INAO pour établir un bilan de l’application du cahier des charges restauration commerciale en bio afin d’identifier et analyser les freins à la certification. Ce bilan fait notamment apparaitre comme freins la complexité, le coût et le manque de visibilité de la certification.

Une révision du cahier des charges est en cours au sein de la commission « restauration commerciale » de l'INAO. Une nouvelle version devrait voir le jour début 2017.