Les français de plus en plus engagés pour l’alimentation durable

Lors des premières rencontres de l’alimentation durable organisées par la Fondation Daniel & Nina Carasso, les résultats d’un sondage IPSOS sur « Les Français et l’Alimentation Durable » ont été présentés.

Ce sondage révèle tout d’abord que les français sont de plus en plus attentifs à ce qu’ils mangent. L’impact sur la santé les préoccupe en premier lieu, mais les dimensions sociales et environnementales sont de plus en plus importantes.

De plus, les français déclarent avoir de plus en plus adopté des « comportements durables » dans le domaine de l’alimentation. Depuis 2 ans, ils consomment davantage de produits bons pour la santé (71%), régionaux ou en circuits courts (70%), ayant un faible impact sur l’environnement (47%), respectueux du bien-être animal (47%) et garantissant un juste revenu au producteur (44%).

Après le goût/le plaisir et le prix, les critères de choix alimentaires les plus importants sont la saisonnalité (40%), les conditions de production (34%), l’origine géographique (34%) et le respect de l’environnement (33%).

Par ailleurs, les français se disent prêts à faire évoluer davantage leurs pratiques pour améliorer les impacts de leur alimentation, en consommant autant que possible des aliments produits à proximité (75%), des produits de saison (70%), des fruits et légumes « moches » (68%) et à favoriser des points de distribution particuliers (artisans, marchés, amap…). La majorité est également prête à faire évoluer ses pratiques : temps de préparation plus long et changement des habitudes de consommation.

En outre, les français se disent de plus en plus inquiets sur la qualité des aliments. Les pesticides sont aujourd’hui au cœur de leurs préoccupations, ainsi que les dimensions santé, pouvoir d’achat, sociales et environnementales.

Enfin, les français sont en attente de davantage d’informations sur les impacts sociaux, environnementaux et de santé.

>> Pour aller plus loin, consultez le communiqué de presse  et l’infographie de la Fondation Nina Carasso