La cuisine alternative

Les repas alternatifs ou végétariens ne comportent ni viande ni poisson. Dans un repas semi-alternatif, on a remplacé une partie de la viande par une protéine végétale.

Ces repas alternatifs permettent :

  • de diminuer le coût des repas ;
  • de proposer une solution aux convives qui ne mangent pas de viande (par goût, ou parce qu’elle n’est pas halal, ou pour des raisons diverses : cela peut représenter 15 % des élèves dans un collège ou un lycée) ;
  • de faire découvrir d’autres produits.

Ces expériences doivent être bien accompagnées : de jeunes enfants découvrant que leur escalope végétale n’a rien d’un steak haché peuvent être très déçus s’ils ne s’y attendaient pas !

Exemple: