Cantines Vertes : agissez sur l'assiette de vos enfants

La loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous » prévoit que l’ensemble des services de restauration scolaires français devront proposer un menu végétarien au moins une fois par semaine. Qu’ils soient gérés par des acteurs publics ou privés, les cantines ont jusqu’au 30 octobre pour mettre en place cette obligation légale inscrite dans l’article 24 de la loi issue des Etats Généraux de l’Alimentation.

Convaincues des effets bénéfiques d’une diversification de l’apport protéiques sur la santé des enfants, leur apprentissage culinaire, sur l’environnement ainsi que sur la réduction du gaspillage alimentaire, plusieurs communes volontaires de toutes tailles ont d’ores et déjà introduit des repas végétariens dans leurs menus.

Exemple de mobilisation pour les cantines de Clermont Ferrand. Source image : Cantineverte.fr

Lille, Grenoble et Mouans Sartoux figurent au premier rang de celles-ci avec 2 repas végétariens proposés chaque semaine.

A Strasbourg, cela fait depuis les années 90 que l’un des 4 menus proposés quotidiennement aux enfants est végétarien. Nouveauté de la rentrée de l’année scolaire 2019 – 2020 : les 59 cantines de la municipalité strasbourgeoise proposeront une réduction de 30 centimes par jour pour les enfants optant pour l’option végétarienne.

Autre exemple, la ville de Pau, proposera 1 repas végétarien par mois jusqu’à la rentrée scolaire prochaine, où cette formule sera inscrite au menu une fois par semaine.

Paris, Limoge, La Couronne et bien d’autres communes se sont elles aussi mobilisées pour répondre à cette demande grandissante.

Du côté de la société civile, l’attente est forte : 59% des français.e.s sont favorables à l’introduction de repas végétariens dans les cantines scolaires (sondage Institut BVA/Greenpeace France). La FCPE (Fédération Nationale des Parents d’Eleves) se mobilise désormais pour que 2 repas végétariens soient proposés de façon hebdomadaire dans toutes les cantines françaises. Plus de 168 000 personnes ont signé la pétition de Greenpeace pour « moins de viande et plus de bio à la cantine ».

Afin de fédérer les initiatives citoyennes, d’augmenter leur visibilité et leur poids, Greenpeace France a lancé la plateforme de campagne « Cantines Vertes ». Ce site recueille les pétitions locales visant à promouvoir une nourriture saine et l’introduction de 2 repas végétariens par semaine dans de nombreuses communes françaises. Outils et conseils sont aussi prodigués à tou.t.es les porteur.euses de pétition.

Réussir à alerter et sensibiliser les élu.e.s, gestionnaires ou encore les cuisinier.ère.s et leurs équipes, c'est une première bataille remportée. Pour aller plus loin et modifier concrètement les assiettes des cantines, il est nécessaire de les accompagner dans la modification de leurs pratiques quotidiennes. Depuis plus de 20 ans, le réseau FNAB accompagne ce type de démarche, de la réflexion stratégique jusqu'à la formation du personnel de cuisine, en passant par l'accompagnement à la rédaction de marchés publics. Contactez le groupement FNAB de votre territoire.